vendredi 23 décembre 2011

Des exemptions à explorer...

Le Centre de documentation juive contemporaine conserve des certificats d'exemption d'étoile qui restent, pour l'instant, sans explication.
Des recherches plus approfondies sont à mener pour comprendre les conditions dans lesquelles ces exemptions ont été obtenues.
Elles concernent les 10 personnes suivantes :
Markela Devidels née le 1er octobre 1899. Libérée du camp de Drancy sur instruction de Heinz Röthke le 21 juillet 1942 (CDJC-XXVa-176).
Ignaz, Stella et Gerhard Alexander Bacher, originaires de Vienne. Une triple exemption accordée jusqu'au 31 mai 1943 et prolongée jusqu'au 30 avril 1944 (CDJC-XXVa-169).
Germaine Durand née Neumann, le 12 juin 1891 à Paris (CDJC-XXVa-177).
Simone Majorette : une note du 1er décembre 1943 indique une prolongation d'exemption jusqu'au 28 février 1944 (CDJC-XXVa-190).
Halina Bornstein, née le 31 juillet 1913 à Lodz (Pologne) : exemption du 11 juin 1942 (CDJC-XXVa-173).
Henri Millner, né en 1888 à Bender (Russie) et David Millner, né en 1911 à Paris : double exemption accordée le 11 juin 1942 (CDJC-XXVa-192).
Eva Aronowicz, née le 1er janvier 1924 à Varsovie : exemption du 6 juin 1942. Internée à Drancy le 6 novembre 1943. Déportée à Auschwitz par le convoi n° 62 du 20 novembre 1943. Décédée le 25 novembre 1943.

Aucun commentaire: